Comment installer une colonne de douche ?

 

Vous envisagez de changer de colonne de douche et d’en installer une nouvelle, plus moderne et design ? Pas d’inquiétude, ce jeu d’enfant ne requiert pas de grandes compétences en bricolage !
Voici un guide pratique vous expliquant tout d’abord comment changer une colonne de douche puis comment installer une colonne de douche et quelques conseils sur l’installation.

 

 

Comment changer une colonne de douche ?

Lors d’une rénovation, avant d’installer votre nouvelle colonne de douche, il faudra tout d’abord démonter la colonne actuelle. Voici comment procéder : 

Coupez, en premier lieu, l'arrivée d'eau puis préparez les outils adéquats, perceuse, clé Allen.
Procéder ensuite au démontage des éléments de la colonne de douche en commençant par la tête de douche.
Dévissez ensuite la douchette du flexible puis l’embout de l’autre côté du flexible raccordé au robinet.
Par la suite, dévissez à l’aide d’une perceuse le support de fixation de la barre de douche puis, à la main, la partie inférieure de la barre reliée au corps du robinet.
Dernière étape, desserrez les écrous du corps de robinet avec une clé Allen puis retirez-le.
Avant de procéder à l’installation de la nouvelle colonne, n’oubliez pas de nettoyer le chantier et surtout dépoussiérez bien les murs.


Comment installer une colonne de douche ?

Comment installer une colonne de douche thermostatique ?

Avant de procéder à l’installation de votre colonne de douche thermostatique, il est important de purger le réseau d’eau afin d’enlever toute impureté. Vous éviterez ainsi d'abîmer la robinetterie. 

Coupez ensuite l'arrivée d'eau après avoir vérifié que l’arrivée d’eau chaude est à gauche et celle de l’eau froide, à droite. Préparez les outils adéquats et les différents éléments de votre colonne de douche pour l’installation.

En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

En tout premier lieu, vérifiez l’état de vos raccords. Aussi, la distance entre les arrivées d’eau et le plafond doit être au minimum de 118 cm. Vérifiez également l’écartement d’arrivée d'eau qui doit être identique à celui du mitigeur thermostatique. Appliquez le ruban téflon autour des raccords. Insérez les raccords enrubannés dans les arrivées d’eau. Vissez à la main les rosaces sur les raccords. Placez le mitigeur avec ses joints sur les raccords. Serrez les écrous à l’aide d’une clé à molette. Pensez à protéger la partie visible de l'écrou lors du serrage afin de ne pas le rayer. Remettez le système d’eau en marche et vérifiez que ce soit bien étanche en passant la main sur les raccords du corps de robinet. Présentez la colonne de douche sur le mitigeur thermostatique pour déterminer le point de fixation du support mural. Pensez à vérifier la verticalité de la colonne à l’aide d’un niveau. Faites un repère au crayon puis retirez la colonne de douche. Percez le mur, insérez la cheville et vissez le support de fixation de la colonne.Vissez ensuite la colonne de douche au mitigeur thermostatique sans oublier d’y insérer le joint d’étanchéité. Fixez la partie haute de la colonne dans le support de fixation. Puis serrez à l’aide d’une clé Allen. Vissez à la main la tête de douche sur le bras de douche sans oublier le joint. Vissez l’embout du flexible au mitigeur puis vissez à la main l'autre côté du flexible sur la douchette. Pensez à placer les joints dans les deux extrémités du flexible.

Comment installer une colonne de douche hydromassante ?

Avant toute installation, vérifiez la solidité du mur qui supporte la colonne hydromassante, son poids étant conséquent. Équipez-vous d’outils adéquats, niveau à bulle, perceuse, marteau, mètre à ruban, crayon et coupez l’eau. La colonne doit être centrée par rapport au receveur de douche, repérez l’axe et tracez le repère. Présentez la colonne hydromassante au mur et définissez la hauteur adéquate, en fonction de votre morphologie. Tracez un repère au crayon mais également les limites du contour de la colonne. Repérez les trous de fixation au dos de la colonne de douche hydromassante et mesurez à l’aide d’un mètre la distance de ces trous et tracez un repère. Percez les trous et insérez des chevilles à l’aide d’un marteau. Vissez les pattes de fixation puis vissez les deux flexibles de raccordement sans oublier d’y insérer un joint d’étanchéité. A l’autre bout des flexibles, insérez le joint puis vissez les à la main sur les raccords des arrivées d’eau chaude et froide. Déposez la colonne sur les pattes de fixation et tester l’étanchéité en ouvrant l’eau.


Comment installer une colonne de douche encastrable ?

Les douches encastrables sont de plus en plus plébiscitées, et pour cause elles sont très esthétiques et favorisent un style minimaliste. Plus complexe et onéreuse qu’une colonne de douche apparente, l’installation d’une douche encastrée demande plus de temps de montage et pourra nécessiter l’intervention d’un professionnel. Composés d’une tête de douche, de la robinetterie, de la douchette et vendus en packs, les éléments de la douche encastrable s'installent à 10 cm de profondeur, indépendamment les uns des autres et sont disposés au mur à votre guise. La notice doit être suivie à la règle car les modèles de kits de douche diffèrent.

Pour installer une douche encastrable, il vous faudra fixer les kits d’encastrement au mur et faire ressortir les connexions de tous les éléments de la douche. Il conviendra ensuite de cloisonner puis de découper au plus près des gabarits et de procéder à  l’étanchéité. Il ne vous restera plus qu’à apposer votre revêtement mural et installer les équipements de votre douche.


Comment installer une colonne de douche dans une baignoire ?

Tout le monde n’a pas la chance de bénéficier d’un espace douche et d’une baignoire dans sa salle de bain, soit pour des raisons de budget soit par manque de place. Certains préféreront privilégier une baignoire qui permet un double usage, bain et douche. Pour cela, il conviendra de choisir la colonne de douche la mieux adaptée et de la placer du côté de l’évacuation de la baignoire. La robinetterie pourra alors être fixée de deux manières, soit sur la baignoire, il faudra alors choisir son mitigeur ou mélangeur en fonction des dimensions de la baignoire et l’installer sur le côté ou au milieu, soit murale. Dans ce dernier cas, il faudra fixer la robinetterie de 70 à 75 cm du sol, en fonction de la hauteur de votre baignoire sachant que le robinet siège à 15 cm au-dessus d’elle. Pour installer une colonne bain douche, il vous faudra, en premier lieu, définir la hauteur de la tête de douche et tracez un repère au crayon puis visser le support de fixation de la barre de douche et visser également la partie inférieure à la robinetterie. Ensuite, vous pourrez installer la tête de douche et la douchette que vous aurez au préalable vissée au flexible dont l’extrémité de ce dernier sera vissé à la robinetterie.



Conseils sur l’installation d’une colonne de douche

Comment brancher une colonne de douche ?

Assurez-vous que l’arrivée d’eau chaude est bien à gauche et celle d’eau froide à droite.

Si vous êtes sur une rénovation, veillez lors du remplacement de votre colonne de douche à ce que les raccords de vos arrivées d’eau soient compatibles avec les raccords excentrés de votre nouveau corps de robinet, mélangeur ou mitigeur. Alors, comment raccorder une colonne de douche dans le cas contraire? Des réducteurs, vendus dans le commerce, permettent de connecter deux raccords de calibre différent. 

Quelle hauteur colonne de douche ?

Pour définir la hauteur d’une colonne de douche, il faut prendre en considération la hauteur de la  tête de douche, également appelée pommeau de douche ou pomme de douche, qui doit se fixer au minimum à 20 cm et jusqu’à 30 cm au-dessus de la tête de l’usager. La tête de douche sera généralement installée entre  2 m et 2 m 20, l’idéal serait 2m10 pour toutes personnes mesurant moins de 1m80. Cependant, nous n’avons pas tous la même morphologie, il faudra donc se baser sur la personne la plus grande de la famille pour définir la bonne hauteur notamment  si elle mesure plus d’1m80. 


A quelle hauteur l'arrivée d'eau pour une colonne de douche ?

L’installation d’équipements de salle de bain doit respecter des normes pour garantir un bon état de marche et un confort d’utilisation.

Ainsi, le corps de robinet devra être installé à 110 cm de hauteur, une hauteur définie par rapport au niveau le plus bas de l’évacuation d’eau du receveur.

Comment est réglée une colonne de douche thermostatique ?

Un mitigeur thermostatique a pour mission de délivrer un bon débit d’eau  et une température constante et d’apporter par là même, confort et sécurité. Un équipement thermostatique dispose d’une butée qui a pour objectif de ne pas dépasser une température supérieure à 38°C voire 40°C selon les modèles. Après la mise en place d’un mitigeur thermostatique, il faudra s’assurer de la bonne température de l’eau. Faites donc couler l’eau en positionnant la molette à 38°C et vérifiez, à l’aide d’un thermomètre, la température de l’eau. Si vous constatez qu’elle est plus froide ou plus chaude, procédez à un réglage en démontant le cache et la vis du mitigeur thermostatique et réglez l’axe de la molette de température à la température espérée.


Comment démonter la cartouche céramique d'une colonne de douche ?

La cartouche céramique a pour rôle de contrôler le débit d’eau chaude et d’eau froide. Elle est constituée de deux disques ajourés et superposés. Lorsque vous constatez une fuite à hauteur du robinet, un débit faible ou si vous avez des problèmes pour réguler la température de l’eau chaude et de l’eau froide, il est grand temps de procéder au remplacement de la cartouche. Avant toute chose, il est important de purger le réseau afin d’enlever toute impureté. Vous éviterez ainsi d’endommager la robinetterie. Couper ensuite l’arrivée d’eau. Démontez le cache vis de la commande de température puis desserrez la vis avec le même outil. Retirez la manette de commande et dévissez à l’aide d’une clé la vis de blocage de la tête. Dévissez la bague de la cartouche, retirez l’écrou et enlevez la cartouche. Insérez la nouvelle cartouche, disposez l’écrou et revissez la bague à la main. Replacez le cache de la manette de commande.

Comment fixer une colonne de douche dans du placo ?

La grande majorité des salles de bain sont faites en placo hydrofuge constitué de plâtre, de silicone et de carton épais qui offre une grande résistance. Seulement, fixer une colonne de douche et notamment un mitigeur directement sur du placo ne serait pas très recommandé. Des platines de fixation ont été spécialement conçues pour consolider ce genre d’installation et se place en deux temps, trois mouvements. 

Pour fixer une colonne de douche dans du placo, présentez la platine de fixation et tracez un repère au crayon après avoir vérifié qu’elle soit bien de niveau par rapport aux sorties d’eau. Percez le mur à l’aide d’une perceuse équipée d’un foret adapté, présentez la platine pour faire passer les tuyaux d’eau par les trous prévus à cet effet et insérez les chevilles à placo puis les vis. Une fois la platine de fixation en place, procédez à l’installation de votre mitigeur et aux différents accessoires qui composent la colonne de douche.

Comment détartrer, nettoyer une colonne de douche ?

Rien de plus facile que l’entretien d’une colonne de douche à condition de lui accorder régulièrement du temps. Exit les produits agressifs, corrosifs, votre colonne vous en remerciera et perdurera dans le temps. On ne le dit que trop en ce moment, privilégiez les produits sains, naturels et écologiques, bon pour la planète et donc pour votre santé.

En tout premier lieu, l'utilisation d’eau savonneuse fera largement l’affaire tout comme le bicarbonate de soude, véritable produit miracle. Pour lutter contre le calcaire, pensez au citron ou au vinaigre blanc, un puissant détartrant à effet magique qui règlera le problème en un rien de temps ! Pour plus d’action, n’hésitez pas à faire chauffer le vinaigre dans une casserole. 

Installer une colonne de douche, comme dit précédemment, ne demande pas d’énormes compétences en bricolage. Toutefois, si ça peut paraître aisé pour certains, ça peut représenter un réél casse-tête pour d’autres. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour plus de tranquillité. Certes, le coût sera plus élevé mais le risque de fuite sera écarté !